Kinésiologie à Compiègne : en quoi ça consiste ?

Je suis Awatef Fadhloun et je propose des séances de kinésiologie à Compiègne pour vous aider à atteindre un mieux-être général. Dans cet article, nous allons voir comment cette technique a révolutionné le monde des thérapies et a bouleversé la relation que chacun d’entre nous entretient avec les différents organes et émotions de son corps en fonction de son vécu et des mémoires engrammées dans les cellules.   

kinesiologie compiegne

Qu’est-ce que la kinésiologie ? 

Il n’est pas toujours facile pour les kinésiologues de définir la kinésiologie car il s’agit d’une thérapie manuelle. En effet, si l’on s’intéresse à la définition classique, la kinésiologie concerne l’étude des muscles et du mouvement du corps. Mais pas seulement. Car la kinésiologie est d’abord une technique qui a bousculé notre compréhension du corps. Au départ, le corps était considéré comme un ensemble d’organes simplement reliés entre eux. 

La kinésiologie a complètement renversé cette vision. Le corps n’est plus qu’un ensemble d’organes, c’est un messager. Grâce à différentes techniques que nous verrons dans cet article, les kinésiologues sont capables d’instaurer un dialogue avec le corps de leurs patients. Ce dialogue permet de mieux comprendre et d’identifier les points de blocage de la personne et surtout de lever ces blocages en rééquilibrant les énergies du corps et en stimulant des points précis qui réactivent les réflexes d’auto-guérison. 

kinesiologue compiègneIl est important de comprendre qu’un kinésiologue traite son consultant dans sa globalité. Chaque personne à son histoire personnelle et familiale, son patrimoine génétique, son héritage familial et culturel, ses croyances, ses valises ancestrales, ses modes de fonctionnements et ses conditionnements. De par l’Histoire de son être, la personne peut souffrir de blessures émotionnelles et de traumatismes qui n’ont pas été traités et qu’il est important de nettoyer et libérer car les blessures non cicatrisées se manifestent bien souvent sous forme de douleurs physiques avec des raideurs et des états de mal-être. La kinésiologie permet justement de soulager ces douleurs. Elle soulage et apaise les émotions et les blessures du passé, libère les traumatismes, nettoie les mémoires engrammées dans l’inconscient et dé-programme les héritages familiaux qui peuvent perturber la construction et l’évolution de l’être dans sa globalité. 

Kinésiologie à Compiègne : comprendre le corps et ses messages

Je suis moi-même kinésiologue et je vous accueille dans mon cabinet de kinésiologie à Compiègne pour vous aider à comprendre votre corps et les messages qu’il vous envoie. Mais avant de vous en dire davantage sur ma pratique, voyons d’abord comment est née la kinésiologie. Et surtout comment celle-ci permet de dialoguer avec le corps. 

D’où vient cette technique ? 

C’est le professeur George Goodheart, chiropracteur américain, qui a érigé les principes de base de la kinésiologie. Afin d’évaluer l’efficacité de ses traitements en chiropraxie, il utilise un test musculaire. Nous sommes en 1964. En testant une série de muscles avant et après un ajustement de la colonne vertébrale, il obtient des informations précieuses sur l’efficacité de ses manipulations. Il s’intéresse alors de plus près à la nature des spasmes musculaires, des raideurs et de tout autre douleur musculaire dont souffrait ses patients au quotidien. 

Un jour, alors qu’il traite un patient souffrant de fortes douleurs à l’épaule, il découvre des endroits sensibles le long de la zone où le muscle est relié à l’os et décide de les masser. En appuyant fermement, il réalise avec surprise qu’il fait disparaître les nodules (petites grosseurs) présents dans ces zones et qu’en effectuant un nouveau test, le muscle reste ferme et sa force est restaurée.

Réservez votre séance de kinésiologie à Compiègne en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Planifiez votre prochain Rendez-Vous

Il décide alors de réaliser d’autres tests et fait une découverte majeure : si le tonus musculaire s’affaiblit en raison d’un stress ou d’un traumatisme, le muscle situé du côté opposé du corps se contracte. Et quand la faiblesse est corrigée, les muscles tendus ou qui subissent des spasmes se détendent. Et cela même s’il ne les a pas traités directement. Il conclut que le muscle faible pousse les autres muscles à se tendre de manière excessive ou à se surmener, comme pour compenser. Pour rétablir l’équilibre, on soigne alors le muscle faible opposé et non pas le muscle tendu comme c’était souvent le cas à l’époque. 

séance kinésiologie compiègne

Le professeur Goodheart ne s’est pas arrêté là. Il a également découvert, en massant fermement les zones douloureuses de ses patients, que les points qu’il massait faisaient partie d’une série de points réflexes. Ces points ont été identifiés au départ par l’ostéopathe Frank Chapman et visaient à améliorer les fonctions du système lymphatique. Goodheart a rapidement réalisé qu’il avait découvert ces points réflexes par hasard en traitant une douleur à la cuisse dont souffrait son patient. De là sont nées de nombreuses techniques visant à fortifier les muscles faibles.

Ces techniques travaillaient sur la circulation du sang, les émotions, la nutrition, les méridiens, les points d’acupuncture et les énergies du corps. Le professeur Goodheart a appelé cet ensemble de techniques la kinésiologie. Aujourd’hui, ces techniques permettent de mieux comprendre le fonctionnement du corps et de dialoguer avec lui pour dénouer les blocages. Comment ? Grâce à la mémoire cellulaire et le test musculaire. 

kinesiologue oise
Les points de Chapman

Dialoguer avec le corps grâce à la mémoire cellulaire 

ll est important de comprendre que notre corps est comme un disque dur qui enregistre toutes nos actions, à savoir manger, penser, marcher, tomber etc. C’est ce que l’on appelle la mémoire cellulaire. Si vous souffrez d’une douleur à la jambe, vous portez le poids du corps sur l’autre jambe pour compenser et rendre la douleur moins importante. Le problème c’est que la jambe qui compense produit un effort plus important. Cela peut provoquer des douleurs, des traumatismes, modifier votre position et votre centre de gravité mais pas seulement.

Cette compensation provoquera également un blocage au niveau des articulations, un resserrement des vaisseaux sanguins altérant la bonne circulation du sang mais aussi la fourniture de substances nutritives aux organes du corps et modifiant la production hormonale. C’est tout l’équilibre chimique de votre corps qui se modifie. À terme, cela affecte chaque cellule individuelle et peut entraîner du stress lié à des traumatismes et des perturbations jusqu’à l’ADN.

kinésiologue compiegne
Le fonctionnement de la mémoire cellulaire

La triade de la santé en kinésiologie

Le corps est un tout très bien fait avec des systèmes interconnectés qui s’influencent réciproquement. Selon nos actions et notre histoire personnelle, des déséquilibres peuvent se créer. Le corps envoie alors des signaux d’alarme. Ce peut-être via des douleurs, des troubles digestifs, la fatigue, des tensions, des crises de larme etc. Mais nous n’y prêtons pas toujours attention. C’est pourquoi la kinésiologie traite la personne dans son entièreté et pas uniquement ses symptômes. Elle s’intéresse à l’état émotionnel, nutritionnel et physique de la personne mais aussi à son mode de vie. 

Pour illustrer ces aspects interdépendants et les déséquilibres du corps, les kinésiologues utilisent l’analogie du triangle. Ils l’appellent la triade de la santé en kinésiologie. Une face représente la structure/physique, une autre la nutrition/chimique et la troisième émotion/mental. Si la personne est en bonne santé, le triangle est équilibré. Si elle souffre d’une tendinite au bras par exemple, cela va affecter le côté structurel. Le côté émotionnel pourra aussi être touché car la personne peut éprouver de la tristesse suite à cette blessure. Le but de la kinésiologie est donc de rétablir l’équilibre entre ces différentes faces du triangle. Pour cela, les kinésiologues utilisent un test musculaire. 

La triade de la santé

Le test musculaire

Le test musculaire sert de « biofeedback » et permet d’entrer en contact avec le corps. Pour cela, on l’associe aux modes digitaux de kinésiologie (encodage) introduits par le docteur Allan Beardall. Ces modes digitaux permettent de communiquer directement avec l’inconscient de la personne sans passer par la barrière du mental. Et cela favorise le dialogue avec le corps. 

Comme nous l’avons vu, lorsque le corps subit une forme de stress, il perd son tonus musculaire. Pour comprendre cette perte de tonus, dialoguer avec le corps et rétablir l’équilibre, le kinésiologue effectue des tests musculaires. 

Ces tests permettent au thérapeute praticien ou kinésiologue d’apprécier l’efficacité de la correction. Il utilise également ces tests pour informer le corps qu’un changement a pris place. Après avoir reçu cette information, les muscles s’adaptent. Ceux qui sont contractés se détendent, le tonus musculaire est restauré et l’alignement postural est rétabli. Pour effectuer les tests, le kinésiologue place les bras et les jambes des patients dans des positions spécifiques. Cela lui permet d’isoler autant que possible les muscles. Il effectue ensuite une pression douce pour pousser le muscle dans une direction et le décontracter.

Si le muscle est incapable de garder la position, le thérapeute effectue un nouveau massage ou maintien des points réflexes. Il re-teste ensuite le muscle pour constater les éventuelles améliorations. Le corps lui indique clairement la réponse.

En améliorant la tonicité d’un muscle, le kinésiologue réactive le courant énergétique du méridien concerné. Comme la circulation des énergies se réactive, cela permet de soulager l’organe qui fait lui aussi partie de la chaîne. Le thérapeute praticien spécialisé en kinésiologie utilise également d’autres techniques et outils, en plus des tests musculaires. 

Kinésiologie à Compiègne : les autres techniques du kinésiologue 

En plus des tests musculaires, le kinésiologue peut également faire un travail sur les mouvements oculaires via l’EMDR. Il travaille aussi sur la formulation d’affirmations positives, les mouvements ou réflexes primitifs, les réflexes archaïques. Le thérapeute utilise également la PNL et les Fleurs de Bach.

Il se sert aussi de la médecine chinoise (Santé par le Toucher, 5 éléments et méridiens d’acupuncture, points neuro-lymphatiques et neuro-vasculaires). Il maîtrise la neurophysiologie et “Brain Gym” (stimulation de zones spécifiques du cerveau par des mouvements particuliers, l’énergétique (travail sur les chakras et l’aura) et travaille sur tout ce qui est trans-générationnel (libération des croyances et mémoires familiales, satellisation familiale).

méridiens kinésiologie
Le kinésiologue travaille sur les méridiens du corps

Enfin, il utilise des outils plus spécifiques pour corriger et rétablir l’équilibre énergétique. Parmi ces outils on retrouve le baromètre du comportement, le baromètre relationnel ou foetal, la récession d’âge. Également la roue des organes et des émotions, les points d’alarmes, les points de digitopression, les points neuro-vasculaires et neuro-émotionnels, la chiropraxie, l’ostéopathie ou encore le test des 14 muscles. 

Les bienfaits de la kinésiologie

Vous en savez maintenant un peu plus sur la kinésiologie. Voyons désormais les bienfaits qu’une séance peut vous apporter. Comme nous l’avons évoqué, la kinésiologie permet de traiter et solutionner les problématiques de l’être dans sa globalité. Elle s’intéresse à son histoire émotionnelle, familiale, à ses traumatismes, ses croyances etc. Elle permet d’effacer les conditionnements grâce aux réponses musculaires et d’agir sur les croyances innées et acquises pour travailler sur l’affirmation de soi, libérer les doutes, comprendre les habitudes et les expériences de vie ainsi que tous les comportements liés au domaine familial, professionnel, culturel et social.

En travaillant sur la mémoire cellulaire (ou programme de sabotage), le kinésiologue est facilitateur puisqu’il vous guide, vous accompagne vers le changement pour retrouver santé et bien être. 

La kinésiologie permet également de travailler sur les troubles du langage oral, de la motricité (dont langage écrit), les troubles DYS ou les troubles de l’attention (TDA/TDAH), d’établir un suivi post-natal (accompagnement à l’allaitement par exemple), de communiquer avec bébé et enfin d’accompagner les parents d’enfants qui ont des besoins spécifiques comme les enfants à haut potentiel, les enfants DYS ou encore les enfants en situation de handicap. 

Finalement, la kinésiologie permet de communiquer avec le corps, l’âme et l’esprit. Ce faisant, elle est très efficace pour nettoyer les blocages et libérer les croyances limitantes. 

Kinésiologie à Compiègne : réservez votre séance 

Je suis Awatef Fadhloun, praticienne en kinésiologie à Compiègne, diplômée et certifiée en Touch for Health (Santé par le Toucher), en Brain Gym, en concepts “3 en 1”, Cercle de vision et bien plus. Je vous reçois dans mon cabinet à Compiègne. La kinésiologie ne se pratique qu’en présentiel car elle nécessite le test musculaire.

soin kinesiologie compiegne

Lors de la séance, je m’entretiens d’abord avec vous afin d’en savoir plus sur vos douleurs et problématiques. Pendant le soin, moi, Awatef Fadhloun, je m’engage à vous aider au mieux en rétablissant l’équilibre musculaire et énergétique du corps. Je m’engage également à vous aider à vous libérer de vos croyances limitantes et conditionnements du passé si cela est nécessaire. Vous pouvez d’ores et déjà réserver votre séance de kinésiologie à Compiègne via mon calendrier de réservation. Pour ce faire, cliquez sur le bouton ci -dessous. 

Planifiez votre prochain Rendez-Vous

quis eleifend dolor. libero. venenatis, suscipit non vel, adipiscing